Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Gallois ont la frite !
  • Pays de Galles 3 - 1 Belgique (Stade Pierre Mauroy, Lille)

Buts: A. Williams 30', Robson-Kanu 55', Vokes 86' - Nainggolan 13'

Peut-on parler d'une nouvelle sensation dans cet Euro ? Pas sûr. Le classement FIFA et le talent individuel de certaines stars de la Belgique n'est pas forcément une référence. Le début de match n'est que poudre aux yeux, l'arbre représenté par la frappe magistrale de Nainggolan cachant la forêt symbolisée par les limites du collectif belge. Marc Wilmots peut plaider l'inexpérience de la défense qu'il a alignée, on ne peut qu'être d'accord avec lui, quand on voit les largesses dans le marquage et la naïveté des jeunes soldats de l'arrière-garde, se jetant dans les duels à l'aveuglette. Mais on notera un problème plus global. Si la défense n'a pas été réaliste du tout, encaissant trois buts, l'attaque ne l'a pas été non plus. Trop de passes, trop de tentatives personnelles. Les individualités ne se sont pas entendues une nouvelle fois, comme à chaque match depuis le début, même face à la Hongrie. Le milieu de terrain a encore été très décevant, à l'image de Fellaini, aussi dégueulasse dans son jeu que sa coupe de cheveux.

Les Gallois, eux, ont pratiqué un jeu beaucoup plus direct, ce qui s'impose comme une tendance du moment, tout comme la force du collectif. Les Gallois ont été beaucoup plus convaincants, moins ennuyeux que face à l'Irlande du Nord. On les félicite, on est vraiment contents pour eux, et on espèrerait presque qu'ils réitèrent cette prestation face aux Portugais en demi-finale !

Cam

Partager cet article

Repost 0